Nombre de visiteurs: 274592

Dernière mise à jour le 03 décembre 2006

 

Nicolae Tonitza
(1886-1940)

 

Peintre, graphologue et critique d'art, il suit les cours de l'Académie de Beaux-Arts de Iasi, de l'Académie bavaroise de Beaux-Arts de Munich ; à Paris il fréquente différents ateliers. L'impressionnisme, le post-impressionnisme, le faste et le modedécoratif de conception d'une composition de la Belle-époque (1900), vont déterminer de manière décisive ses options esthétiques. L'équilibre, la sensualité modérée se traduisent dans la lumière, dans l'harmonie des tons et des couleurs, dans le parfait accord entre la forme (soulignée par un dessin plein de grâce) et la couleur.
La peinture de Nicolae Tonitza est sereine et lumineuse, au-delà du quotidien de l'événementiel (il a écrit des articles culturels et sociaux, et ses gravures sont parues dans les revues la Rampe, la Flamme, la Cloche ou l'Hyène). La peinture parle d'un idéal esthétique classique, d'un art compris comme expression permanente des valeurs spirituelles.


La môme

Irina